Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TageMagazine  . مجلة  تاج

TageMagazine . مجلة تاج

Un espace pour l'Histoire et l'environnement.Crée le 01 novembre 2009. مساحة للتاريخ و البيئة تأسست في 01 نوفمبر 2009


Au coeur du traité de la Tafna.

Publié par Tagemagazine. مجلة تاج sur 18 Juin 2021, 19:56pm

Catégories : #Histoire تاريخ

Ce sont ces hommes pieds nus qui tenaient tête a l'armée française qui avait soumis toute l'Europe du portugal jusqu'à Moscou.

Dans une interview accordé à une chaîne de télévision algérienne ,Nour Eddine Ait Hammouda accusa l’Émir Abdelkader d'"avoir vendu l’Algérie à l'envahisseur français par le biais du traité de la Tafna" signé avec la maréchal Bugeaud en 1937.

1- Abdelkader n'a rien vendu et ne pouvait le faire puisque les territoires en question n'était pas sous son contrôle .

2- Vu l’équilibre de forces qui était à l'avantage de l’armée coloniale , Abdelkader était obligé de signer le traité car il avait besoin d'une période de paix .Dans cette affaire et conjoncture,il s'inspira du prophète Mohammed qui signa,12 siècles auparavant, le traité de Houdeibia  صلح الحديبية avec les polythéistes Koreichites . N'oublions pas qu’Abdelkader était un lettrés.

3- Pendant la période du traité de paix de la Tafna Abdelkader parcourait le centre du pays  (surtout la Kabylie) afin d'inciter les tribus à la rėsistence .

Voici un extrait du journal de la première expedition des portes de fer de  l'Armée coloniale lors de son passage travers la région de l'actuelle wilaya de Bouira au mois d'octobre 1839:

" Nous cheminons dans la belle plaine (de Hamza) qui mène à Hamza, (fort turc à Bouira appelé aussi Bordj Hamza au milieu des maïs, des lentisques et des myrtes-boules, assez semblables à nos charmilles, quand les premiers hommes de l’avant-garde se trouvent face à face de cinq Kabyles armés qui s’écrient avec effroi : Ja el roumia ! (Voilà les chrétiens !). Ils venaient des montagnes d’Ouennougah, et nous apprirent que le camp du kalifat d’Abd-el-Kader, Ahmet-Ben-Salem, était à peu de distance. Ils avaient pris part eux-mêmes à une razzia exécutée par ce chef sur les tribus de la province de Constantine (En réalité la razzia était contre une tribu à l'est de la wilaya de Bouira qui refusait de payer les impôts au Khalifat de l’Émir).

En battant la plaine en tous sens, on découvre et on arrête encore deux courriers d’Abdelkader ; on saisit sur eux des lettres de l’émir adressées aux habitants de Djigelly, dans lesquelles il excite les tribus à un soulèvement général....".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents