Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TageMagazine  . مجلة  تاج

TageMagazine . مجلة تاج

Un espace pour l'Histoire et l'environnement.Crée le 01 novembre 2009. مساحة للتاريخ و البيئة تأسست في 01 نوفمبر 2009


Chez Omar Ourtilane.

Publié par Katebtageblog sur 25 Octobre 2014, 22:33pm

Catégories : #Point de vue رأي

Je viens de lire il y a quelques instants un aricle paru aujoud'hui dans un journal électronique,  sur l'assassinat de Omar Ourtilane et comment sa femme avait reçu la nouvelle de son assassinat .ça m'a rappelé la rencontre que j'ai eue avec lui dans son bureau à la maison de la presse à Alger. Je ne l'avais jamais rencontré ou vu auparavant.

C'était un jour du mois d’Août un jeudi, Une fois à l’intérieur je me suis trouvé devant un jeune homme assis derrière son bureau qui me demandait le motif de ma visite Il était un peu gêné puisque l'heure avait dépassé 11 h de 10 ou 15 mn .A cette heure ci, dans un journal on ne devait pas être au travail. Je lui ai tendu le manuscrit d'environs 08 ou 10 pages .après avoir jeté un coup d'œil sur la première et la deuxième feuille il me demanda s'i je pouvais le lui laisser pour le lire et revenir après.

Le manuscrit que je lui remis ne contenait que le travail à la fin duquel se trouvait ma signature Rien d'autre ni mon travail ni mon lieur de résidence, rien.

Je suis sorti de son bureau avec une impression que cet homme mélangeait du bien , de la simplicité et d'humilité de nature  avec un peu de rigueur et sévérité imposée, imposée sans doute , par le poste qu'il occupait ;le rédacteur en chef d'un journal.

C'était environs 14 heures passées quand j'étais revenu .Avec mes premiers pas à vers les bureaux du journal j'ai été surpris de voir que le bonhomme était là debout dehors dans la cour de la maison de presse tout seul sous un soleil de plomb. Je me suis dirigé vers lui en pressant le pas, une fois  devant lui, je voulais exprimer mon regret et  mes excuses pour le retard .Il ne m'a pas laissé terminer le premier mot de ma phrase me coupant la parole en me lançant cette phrase " c'est un travail académique "!

Le reste  du sujet est sans importance  pour le moment et dans cette circonstance.

Chères lectrices et chers lecteurs, Oubliez l’auteur de ces lignes et méditez sur l'attitude et les propos d’Omar Ourtilane et faites la conclusion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents