Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TageMagazine  . مجلة  تاج

TageMagazine . مجلة تاج

Un espace pour l'Histoire et l'environnement.Crée le 01 novembre 2009. مساحة للتاريخ و البيئة تأسست في 01 نوفمبر 2009


Hammam K’senna de Bouira : Vacances en eau thermale.

Publié par Katebtageblog sur 3 Septembre 2011, 02:19am

Catégories : #Economie اقتصاد

 La station thermale de Hammam K’senna est située à une vingtaine de kilomètres au sud-est du chef-lieu de wilaya de Bouira.

Hammam Ksenna.

Pour les inconditionnels des vacances et ceux qui en ont les moyens, l’itinéraire est tout indiqué pour un voyage en Turquie, au Maroc, en Europe ou ailleurs. Il reste tout de même une catégorie de la société qui est moins lotie sur le plan finances et aisance sociale, celle-ci a malgré tout le choix de se permettre de passer des vacances à Hammam K’senna, où s’y rendre quotidiennement à la vue de sa proximité arrangeante. Connue réellement pour ses qualités curatives, l’eau de Hammam K’senna  possède des vertus formidables, sauf que dans le passé, elle n’a pas bénéficié d’une attention particulière à la mesure de son important potentiel. Elle se trouve en zone forestière, son potentiel naturel est constitué de la source thermale et de son environnement spatial.

Cet extraordinaire don de la nature a subi, des années durant, une absence de vision de par l’inexploitation rationnelle de ses richesses, des aléas du temps et de son abandon. Ces dernières années, il y a eu une prise de conscience et a fait qu’un projet de modernisation de cette station, pour en faire un complexe thermal et de remise en forme, soit en voie de réalisation. En attendant, les populations de Bouira et autres régions s’y rendent régulièrement et à moindres frais du moment qu’elles n’ont à payer qu’un prix d’accès si symbolique que le débordement devient incessant. A vrai dire, ce n’est pas parce que la cure thermale est si abordable sur le plan financier que les citoyens affluent en nombre important, c’est parce que les vertus de cette eau sont sûres.

Médecine douce  

Elle fait œuvre d’un traitement  médical, puisqu’elle guérit ses usagers des maladies du rhumatisme, maladies dermiques telles les dermatoses, certaines affections ORL, elle aide à soulager aussi des bronchites chroniques, asthme, varices et même les affections psychiques. Les pouvoirs de guérison de la source thermale de Hammam K’senna sont exemplaires, car elle contient des quantités importantes en soufre qui est reconnu à son tour pour ses propriétés agissantes sur la santé et la beauté de la peau, ainsi que des cheveux. Pour l’instant, les populations qui y viennent profitent des miracles de l’eau de ce Hammam de type traditionnel, en attendant de l’équiper de baignoires et de salles chaudes, d’un centre commercial et de services.

Mais quand viendra ce moment là, nous croyons que le fait de se permettre un bain thermal ne sera pas une sinécure, étant donné que les prix de séjour seront majorés et pas du tout accessibles aux plus modestes gens, comme ils le sont de nos jours. En conséquence, il est permis de profiter au maximum des bienfaits de cette eau bénite qui apporte un  bien être aux estivants qui n’arrêtent pas d’affluer.  

Farida Hamadou .

Vos réactions 2:

NHABBLADI   le 10.08.11 | 10h19

QUELLE BEAUTE DE BLADI LAZIZA, 

Voilà, une petit paradis touristique , en plus c à côté de tigjda, la beauté de cette belle région d'algérie est extraordinaire, ce qu'il faut c que la wilaya et l'état donne à cette belle région ce qu'il lui faut comme moyens pour des attractions touristiques, en plus elle est proche d'alger de boumerdès et de tizi ouzou et beaucoup d'autres wilyas, pour faire profiter cette wilaya qui est bouira laziza économiquement et donner beaucoup de soins et de repos aux citoyens algériens .

fafole   le 10.08.11 | 09h54

loin d'être une station

c'est une station que j'ai déjà visité, il faut dire au lecteur que c'est impossible de prendre un bain avec une eau de quasiment 100°C et pas de robinet d'eau froide à coté. A l’extérieur pas moyen de rester, rien pour cela, donc vous ne prend le bain?? et vous quittez le lieu, c'est un vrai chantier. C'est malheureux qu'une telle source si proche de la capitale ne soit pas exploitée.

Source : Journal El Watan.

Photo: Blog de Tage.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents