Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TageMagazine  . مجلة  تاج

TageMagazine . مجلة تاج

Un espace pour l'Histoire et l'environnement.Crée le 01 novembre 2009. مساحة للتاريخ و البيئة تأسست في 01 نوفمبر 2009


Qui est derrière le naufrage du lycée d'El-Hachimia ?

Publié par Kateb sur 7 Avril 2011, 22:16pm

Catégories : #Point de vue رأي

 

Le dernier jour du deuxième trimestre, un coup a été organisé entre le directeur et un groupe qui se considère comme les décideurs de cet établissement sinistré ,au profit d'un fils de "notables" exerçant dans cet établissement et ils semble que c'est lui le gagnant  ou l'un des gagnants des élections qui ont eu lieu dans ce lycée pour une certaine commission.

La situation se caractérise par des coups bas et ignobles en combinaison et étroite coordination entre la confrérie de l'administration et une confrérie de ses collabos .La journée d'aujourd'hui s'est caractérisé par une  recrudescence des opérations d'usure psychologique (devinez  par l'intermédiaire de qui).

L'après midi tous les "responsables" se sont éclipsés et aucun d'eux n'a donné signe d'existence.

C'était l'anarchie totale et difficile à décrire .

Un autre  but pour ces opérations, autre que la démoralisation, s'est pousser les cibles humaines de cette guerre  à l'erreur.
Pour bien comprendre ce qui ce passe dans ce lycée il faut avoir des connaissances approfondies de cette localité qu'est El Hachimia ,elle-même champs et victime d'opérations spéciales depuis (depuis quand) ? Des opérations qui -je le répète- dépassent de loin les capacités tactiques et logicielles locales et même  wilayalaes dans certains cas.

De son coté, le directeur de l'éducation de la wilaya, malheureusement ,comme quelques  uns de ses prédécesseurs, ne  reçoit pas et quand il reçoit il le fait en groupe ...!!!
Au lycée d'El Hachimia ça sent très mauvais au sens réel et au sens figuré et le massacre, d'une manière ou d'une autre ,y continue !
Devant une telle situation toutes les autorités compétentes civiles et autres, surtout au niveau wilayal et central  sont, pour la énième fois, interpellées pour mettre terme à cette situation .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents