Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TageMagazine  . مجلة  تاج

TageMagazine . مجلة تاج

Un espace pour l'Histoire et l'environnement.Crée le 01 novembre 2009. مساحة للتاريخ و البيئة تأسست في 01 نوفمبر 2009


Sauver le patrimoine historique à Bouira.

Publié par Katebtageblog sur 27 Décembre 2013, 17:32pm

Catégories : #Patrimoine تراث

 

Qouiqu'il date de 2008 ,cet article tiré du journal El Watan,a l'avantage de nous donner une idée sur la situation du patrimoine historique dans la wilaya de Bouira.

Le Blog de Tage.


L'article:

Le Fort turc sera érigé en musée régional

Le Fort turc de Bouira, ou comme on l’appelle communément Bordj Hamza, sis au chef-lieu de la commune de Bouira, sera érigé officiellement en musée régional, apprend-on auprès de la direction de la culture de la wilaya.

Le site fut construit à l’époque du Berlebey Hassan Corso, entre 1540 et 1541, à l’époque Ottomane. Le monument dont il ne subsiste actuellement que les vestiges, s’étend sur une superficie de 1674 m2, épousant la forme d’une étoile à huit côtés. Il est composé aussi d’un seul niveau. La hauteur du mur extérieur est d’environ 12 m. Ce monument historique est actuellement dans un état de dégradation à cause de la destruction de la plupart de ses compartiments à l’architecture militaire turque. Afin de préserver cet héritage, nous apprenons que des études et des travaux d’urgence ont été lancés par les services de la direction de la culture de Bouira. Notons que le Fort turc recèle un patrimoine archéologique et historique d’une grande importance. Sur ce, un projet de restauration du site avait été octroyé pour une enveloppe financière de trois milliards de centimes, comprenant les études et la restauration.

Selon le chargé du service patrimoine, Moulhim Fella, l’étude englobe quatre phases. Il s’agit d’abord de lancer quelques opérations de nettoyage, et de construire une clôture pour la préservation du site. Rappelons par ailleurs qu’il avait fallu le déplacement en France de certains cadres du secteur pour enfin pouvoir s’approprier de la documentation et des plans du site, ayant permis de mener une recherche historique très approfondie à même de remettre le site dans son contexte historique d’antan. Ainsi, il est attendu que le Fort turc de Bouira retrouve sa forme et sa splendeur d’autrefois. Car, l’opération de sa restauration consiste en un réaménagement du site selon les paramètres d’usage en la matière et afin qu’il puisse être utilisé en tant que musée régional pour la wilaya de Bouira. D’autre part, six autres sites historiques seront classés comme patrimoine national, apprend-on auprès de la même source. Il s’agit du site de Tachachith, sis dans la localité d’El Adjiba, le Bordj de Béni Mansour, la mosquée de Ouled Brahim dans la commune de M’Chedallah, un autre site à Bordj Okhris et l’église chrétienne du centre-ville de Bouira abritant actuellement l’institut régional de musique. Nos sources affirment par ailleurs, que d’autres études du genre seront lancées, notamment pour la restauration de l’ex-caserne de Sour El Ghozlane.

Par Amar Fedjkhi.

El Watan,Edition du 20 mai 2008.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents